Le clan Butler

La suite officielle (comprenez avec l’autorisation des héritiers Mitchell) d’"Autant en emporte le vent" est sortie. Ce n’est pas réellement une suite ; cela ressemblerait plus à la vision de Rhett de l’histoire.
Nous apprenons pourquoi Rhett est devenu renégat ou quel concours de circonstances l’a amené aux Douze chênes le jour des fiançailles d’Ashley Wilkes avec Mélanie Hamilton.
 
Il y a cependant des manques flagrants. Ainsi, la scène du bal n’est jamais mentionnée et pourtant les cent cinquante dollars or auraient mérité ne serait-ce qu’une allusion. De même, la capeline verte qu’apporte Rhett n’est pas évoquée mais Donad Mc Caig s’attarde sur une écharpe en soie jaune que Scarlett offre à Ashley lors d’une de ses permissions. Il donne une version de ce cadeau différente du livre original.
 
L’auteur a pris des libertés avec la version de Margaret Mitchell et, à mon sens, ne s’est pas assez servi du matériau original. Il reste que le livre se lit très bien. 
Cet article a été publié dans Livres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le clan Butler

  1. Joëlle dit :

    Une précision : le mot de suite est tellement peu adaptée que le site du roman (http://www.autantenemportelevent-lasuite.com) écrit "Le roman officiel adapté d\’Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell" sur la page "http://www.autantenemportelevent-lasuite.com/liens-vers-le-clan.html. Sur les autres, le terme de suite est bien utilisé !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s