Caricature ou antisémitisme

Quand j’ai emprunté « David Golder » à la bibliothèque je savais qu’Irène Némirowski racontait l’histoire d’un banquier juif de la fin du 19e siècle et du début du 20e. J’avais lu « Le Bal » et « Suite française ». L’élément qui me manquait est que le livre avait été salué par Robert Brasillach (Source : http://guillaumedelaby.pagesperso-orange.fr/in_index.htm).

L’impression de malaise saisi immédiatement. La scène d’ouverture se joue entre Golder et son associé depuis vingt-six ans. Golder va refuser de l’aider participant ainsi à la série de causes précédant son suicide. Et même si le lecteur comprend que Marcus a beaucoup crié au loup par le passé, il juge aussi que la situation semble difficile. Plus loin, le même Golder refusera des augmentations sous prétexte qu’il n’aime pas qu' »on fasse la générosité avec son argent ».

Le héros n’est pas le seul à être antipathique. Les personnages secondaires le sont tout autant :

  • Sa femme qui à l’annonce du malaise de son mari pense « Tout l’argent que ça va coûter » et qui avoue à son amant avoir découragé le médecin de faire renoncer David aux affaire car sinon comment auraient-ils vécu. De plus, elle oublie d’où elle vient.
  • Sa fille qui obtient de lui tout ce qu’elle veut,
  • Les amants des deux précédentes ne sont pas des modèles non plus,
  • Son ami, Soifer, qui ne prend pas le taxi de peur de s’habituer au luxe et qui ne s’achetant pas de râtelier est condamné à manger de la compote ou de la soupe.

La fin n’est pas plus encourageant puisque Golder rencontre son double : un jeune juif qui fuit son village russe (?) et qui dépouille un mort.

Le livre laisse une impression très désagréable. Et le lecteur ne peut s’empêcher de penser que le livre paru en 1929 est un reflet des sentiments antisémites de l’époque.

Publicités
Cet article, publié dans Livres, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s