Comment j’ai raté mon avion grâce à l’application Easyjet

Dimanche 30 juin, j’ai raté un avion alors que j’étais à l’aéroport trois heures avant le décollage ! Voici comment j’ai réussi cet exploit à l’aide de l’application Easyjet.

Tout a commencé une semaine auparavant quand je réserve mes vols pour Toulouse aller-retour dans la journée décollage 9h retour 20h55. Tout est parfaitement clair.

J’appelle un ami toulousain pour lui annoncer l’excellente (sic) nouvelle de ma venue sur Toulouse. Et lui m’informe que c’est parfait puisque le soir même il part à Paris pour le boulot. Il me demande même mon heure de départ pour prendre un vol avec un horaire proche sur Air France. C’est possible à exactement la même heure.

Le jour dit, je pars à l’aéroport à 7h du matin. Le vol décolle à l’heure. Arrivée à Toulouse à 10h. J’allume mon téléphone et je m’étonne d’avoir une alerte de l’application Easyjet me disant 10h Toulouse. Je m’étonne et j’oublie.

La journée se déroule bien à chaque fois que j’allume mon téléphone une alerte me rappelle que mon escapade se termine ce soir :

Application Easyjet

Vers 17h30, mon pote me dit qu’il est prêt et nous arrivons tous les deux à l’aéroport vers 6h soit près de trois heures avant le vol. Il doit enregistrer. Le personnel l’informe qu’il est prévu que son vol décolle avec vingt minutes de retard. Nous passons la sécurité. Petit coup d’oeil au tableau d’affichage, sa porte n’est pas annoncée. De mon côté, je m’intéresse plus à son vol qu’au mien. Le lavage de cerveau a fonctionné ! Nous nous installons à la buvette, nous avons des choses à nous dire nous nous voyons tous les deux-trois ans.

A 20h30, bien inspirés, nous nous redirigeons vers le tableau d’affichage. Son vol est annoncé à l’heure et le dernier appel pour le vol est en cours. Au revoir expéditif, il court vers sa porte.

Laissée seule, je regarde attentivement le tableau d’affichage et je m’aperçois qu’il n’existe pas de vol à 21h55. Et mon oeil est attiré par un vol Easyjet à 20h55 qui a le même numéro de vol que le mien. Je me précipite à la porte. Il reste deux hôtesses qui m’informent que le décompte a eu lieu et qu’aucun passage supplémentaire ne peut être accepté même si je vois que les passagers sont encore sur la passerelle. L’une d’elle téléphone même au chef de cabine ou pilote pour lui demander s’il est possible de me faire entrer. NON ! (Pendant ce temps, mon ami entrait dans son avion.)

Montrer mon écran de téléphone n’a servi à rien ! Et pourtant je l’ai montré ensuite au comptoir d’enregistrement et à celui de la compagnie. J’ai dû payer les 75 euros pour le vol du lendemain ! J’ai continué à recevoir des alertes :

21h45

Pour info, 21h55 ne correspond à rien puisque les vols au départ de Toulouse à 20h55 sont prévus à l’arrivée à 22h15 comme le montre ces copies d’écran du mail de confirmation que j’ai reçu et du site Easyjet pour le vol du dimanche 7 juillet :

EasyjetMail Easyjet

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Comment j’ai raté mon avion grâce à l’application Easyjet

  1. Olivier Lévy dit :

    Il faut au moins faire parvenir cela à Easyjet et demander le remboursement des 75 euros et de la nuit d’hôtel.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s