Tout y était

Quand août 2011, est sorti, en anglais « Dans le lit de l’ennemi : Coco Chanel sous l’Occupation » de Hal Vaughan, la presse a inventé un scoop : Chanel avait collaboré pendant la Seconde guerre mondiale.

Or, pendant mes vacances, je me suis plongée dans la biographie qu’Edmonde Charles-Roux a consacré à la grande couturière « L’Irrégulière ou mon itinéraire Chanel » parue en 1974 soit trois ans après sa mort. Et il a bien fallu se rendre à l’évidence que ce passé trouble découvert en 2011 n’était pas vraiment inédit.

En effet, la biographe a intitulé la dernière partie du livre « Les années allemandes ». Et elle ne cache rien ni de sa relation avec Spatz ou von D (une petite recherche internet dévoile le nom complet von Dincklage) ni de l’opération Modellhut. L’auteur ne cache pas cette entreprise mais le lecteur sent la déception poindre.

La vie de Gabrielle Chanel ne s’est pas résumée à ce mauvais rôle d’agent allemand voulant rencontrer Churchill pour négocier la fin de la guerre (!). Son itinéraire professionnel a été plus heureux. Et derrière chaque vêtement se cache l’histoire d’une orpheline qui a recherché la pureté d la ligne et à ne pas entraver le mouvement.

Tout au long du livre la biographe ne se départ pas de son humour pour reconnaître sa fascination vis-à-vis du sujet mais aussi sa tendresse et son exaspération vis-à-vis d’une Gabrielle Chanel qui semble avoir plus que toute autre personne la mémoire sélective et être dotée d’un caractère fort et pas spécialement bon. L’auteur explique très bien que Chanel craignait que son passé d’orpheline puis de demi-mondaine ne soit dévoilé.

A la fin de la biographie, si les robes Chanel font toujours envie, rencontrer le personnage ne fait plus du tout partie des souhaits formulés si l’on remonte le temps.

Cet article, publié dans Livres, Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Tout y était

  1. Le Trébuchet dit :

    Sur Coco, je vous recommande l’ouvrage de Lisa Chaney, en anglais, auquel j’ai brièvement contribué.
    http://www.letrebuchet.c.la

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s