Le livre, un objet promotionnel

Aux Arts déco en ce moment, l’exposition du musée de la pub est consacrée aux objets publicitaires (jusqu’au 6 octobre 2013). Le visiteur y trouvent des éventails, des affiches, des cendriers et aucun livre (ni autocollant d’étiquettes de fruits, je leur léguerai ma collection) !

Utiliser le livre comme objet publicitaire, quelle idée géniale ! C’est celle de l’Institut Pasteur pour ses 125 ans (pas de TF1.) Ce fut, aussi, celle de Elle pour les numéros d’été. Donc, l’institut a demandé à une douzaine « d’incurables curieux » écrivains, scientifiques, pâtissier ou journaliste des nouvelles sur la curiosité.
Ce petit livre est distribué à la Fnac.

La première surprise vient de la typographie utilisée : elle rappelle celle de la Pleïade avec les ligatures entre le st et le ct relié. Et puis le lecteur s’aperçoit que le sp à aussi le droit à la sienne.

Par définition, les nouvelles sont courtes, celles-là sont très courtes, cinq pages en moyenne. C’est assez pour développer une histoire ou un essai sur la curiosité soit au travers d’une petite souris, d’une petite fille, du souvenir d’un enfant ou d’un souvenir professionnel.

Joyeux anniversaire aux curieux !

Cet article, publié dans Livres, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s